AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 17 Mai, journée contre l'homophobie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ishtu
Shinigami
avatar

Cancer Serpent
Nombre de messages : 3777
Age : 28
Localisation : Lille, le froid, les nuages, et les blondes.
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 20 Nov - 22:34

J'ai un peu la flemme de participer au débat mais ça m'a fait rire :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Lun 7 Jan - 16:39

Bon et bien je suis nouveau, mais je permet d'émettre mon grain de sel. On as l'habitude des pavées romanesque avec moi..

J'ai lu un peu toutes les conversations, et l'état d'esprit ouvert ou se situe Kiwoo je le suit totalement. Pour moi, actuellement beaucoup de gens jugent sur le mariage Gay qui est mauvais dans tout les sens du terme, dans la bible, et même mentalement sans suivre aucune religion exemple : les athées eux même libertin qu'ils sont n'apprécie pas certains homos, je dis ça par expérience alors que nous penserions qu'ils seraient plus ouvert d'esprit, moins renfermer. Nous le savons la mentalité humaine actuel n'est plus la même qu'autrefois plus on avance dans la génération plus ça en devient adhérent a quel point les gens peuvent penser négativement et à réagir au quart de tour pour des trucs minimes soit-elles. Personnellement, je dirais que si la lois ne changent pas dans certaines circonstances les gens évidemment ne changeront pas et leur vision sur les gays, bi, transexuelles continueront et auront toujours des conséquences péjoratifs et cumulatives (violences physiques, verbales et j'en passe).

Il fut un temps ou j'étais plutôt retissent quant à l’existence de futurs mariages homo, mais ma façon de penser à complètement changer. Et je suis tout oui dorénavant.

Pour être franc, j'ai été un moment dans ma vie ce genre d'adolescents qui voulait absolument avoir des amis pourtant je n'avais pas quoique ce soit de différent a pars être obèse mais on m'insultait et pour moi j'étais différent des autres car je voyais les autres vivre sereinement.. Dans cette conclusion là, je dirais pourquoi les enfants dont les parents sont gays ou peu importe seront traités différemment aussi ?! vu qu'importe ta différence, gros, mince, moche, beau comme déja dis plus haut il y aura toujours des gamins maltraités.. De toute façon, pour les parents gays la plupart ne veulent pas d'enfants j'en ai connu donc je peux vous dire qu'il préfère vivre ainsi. Eux-mêmes ont peur de la réaction de l'enfant "Papa, pourquoi j'ai un deuxième père ?" ces questions qui touche au plus profond de l'être, c'est dommage. Faut arrêter l'homophobie, d'accord il y a de l’intolérance votre choix si vous n'acceptez pas. Néanmoins, acceptez au moins leurs différences "n'oubliez pas que ce sont des humains comme nous". Pour moi ce sont les gens en général qui caractérise, qui stéréotypes bizarrement.. Malheureusement un débat ne changera pas cet lois du mariage homo inacceptable, ces agressions, ces différences .. On espère tout simplement que la lois changeras en 2020 qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Haru Airurando
Mainstream Boy
avatar

Masculin
Verseau Chat
Nombre de messages : 5599
Age : 29
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 12:54

Seyadesho a écrit:
Pour être franc, j'ai été un moment dans ma vie ce genre d'adolescents qui voulait absolument avoir des amis pourtant je n'avais pas quoique ce soit de différent a pars être obèse mais on m'insultait et pour moi j'étais différent des autres car je voyais les autres vivre sereinement.. Dans cette conclusion là, je dirais pourquoi les enfants dont les parents sont gays ou peu importe seront traités différemment aussi ?! vu qu'importe ta différence, gros, mince, moche, beau comme déja dis plus haut il y aura toujours des gamins maltraités..

Tout simplement. Et souvent les enfants qui ont un défaut physique ou bien qui ont une façon de pensée différente des autres dans la cour se fera bien souvent plus insulté qu'un enfant de... Du moins, c'était le cas avant, quand les religions n'étaient pas une question d’état comme elle l'est aujourd'hui... Car il faut se le dire, même si les athées peuvent aussi être contre les gay, cette mentalité a été particulièrement gangrénée par les politiques et religions. Il y a une dizaine, l'idée de l'homosexualité avait grandement évolué et ce n'était pas aussi mal vu que maintenant... Mais comme tu dis, si la loi ne passe pas, ça a peu de chances d'évoluer dans un pays comme la France, y'a qu'à voir la Belgique et les Pays-Bas, la loi est passée et la grande majorité des citoyens n'en avait rien à battre...

Seyadesho a écrit:
De toute façon, pour les parents gays la plupart ne veulent pas d'enfants j'en ai connu donc je peux vous dire qu'il préfère vivre ainsi. Eux-mêmes ont peur de la réaction de l'enfant "Papa, pourquoi j'ai un deuxième père ?" ces questions qui touche au plus profond de l'être, c'est dommage.

Cela dépend du type de parent. Un couple lesbian veut plus souvent un enfant, comme beaucoup de femmes en général qui ont un instinct maternel non négligeable. Puis le côté masculin de l'homosexualité est un peu plus libertin que le côté féminin, plus axé vers le fait de faire un peu ce qu'ils veulent... La question du pourquoi j'ai un deuxième papa, ils vont y passer de toute façon et ce n'est pas la question de la mort non plus, il suffit d'une petite phrase banale, bien sur en comptant le milieu du gosse qui sera peut-être avec des fils de "je parle de mon anti-homosexualité devant mon enfant"...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 16:44

Je vais poser une question toute simple : Qui ici confierait son enfant à un gay participant activement à la Gay Pride ? Les gays eux même se tirent une balle dans le pied à participer à cette manifestation stupide (oui, c'est tout ce qu'elle est). Les gays revendiquent être normaux et tout et vont ensuite se pavaner à moitié à poil ou dans des combinaisons SM sur la place publique. Paye ta logique.

Après, ouais, vous me direz que tous les gays ne participent pas à la gay pride et tout ça, mais pour le moment, c'est cette manifestation qui les "représente" le plus. Si ils ne sont pas foutus de profiter de cette opportunité pour montrer qu'ils peuvent être d'excellents parents ou prouver qu'ils sont comme tout le monde et qu'à côté ceux ne participants pas ne font pas un autre truc de leur côté pour montrer leur côté sérieux...

Je ne suis pas homophobe ni rien, c'est cool de défendre leur cause (oui, actuellement, je pense que c'est plus un effet de mode qu'autre chose, comme le fait de se sentir bi), mais à côté, faut quand même comprendre et accepter pourquoi certains sont réticents.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Reine de l'univers
avatar

Féminin
Verseau Singe
Nombre de messages : 2521
Age : 25
Localisation : Everywhere
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 20:17

Ouais enfin à la GayPride tous les participants sont pas à moitié à poil ._. Y'a même des wagons dédiés au droit pour la famille/mariage avec des gens habillé très décemment, faut pas généraliser.
Revenir en haut Aller en bas
http://madgirl-with-no-box.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 20:26

Haru Airurando a écrit:
Tout simplement. Et souvent les enfants qui ont un défaut physique ou bien qui ont une façon de pensée différente des autres dans la cour se fera bien souvent plus insulté qu'un enfant de... Du moins, c'était le cas avant, quand les religions n'étaient pas une question d’état comme elle l'est aujourd'hui... Car il faut se le dire, même si les athées peuvent aussi être contre les gay, cette mentalité a été particulièrement gangrénée par les politiques et religions. Il y a une dizaine, l'idée de l'homosexualité avait grandement évolué et ce n'était pas aussi mal vu que maintenant... Mais comme tu dis, si la loi ne passe pas, ça a peu de chances d'évoluer dans un pays comme la France, y'a qu'à voir la Belgique et les Pays-Bas, la loi est passée et la grande majorité des citoyens n'en avait rien à battre...

Que dire, tout à été clairement dis. Logiquement, plus la génération avance plus les gens devraient être ouvert, mais il se passe le contraire et c'est déplorable. N'est-ce pas..

Haru Airurando a écrit:
Cela dépend du type de parent. Un couple lesbian veut plus souvent un enfant, comme beaucoup de femmes en général qui ont un instinct maternel non négligeable. Puis le côté masculin de l'homosexualité est un peu plus libertin que le côté féminin, plus axé vers le fait de faire un peu ce qu'ils veulent... La question du pourquoi j'ai un deuxième papa, ils vont y passer de toute façon et ce n'est pas la question de la mort non plus, il suffit d'une petite phrase banale, bien sur en comptant le milieu du gosse qui sera peut-être avec des fils de "je parle de mon anti-homosexualité devant mon enfant"...

Ils y passent c'est sûr, il n'y a pas morts d'hommes. Pour moi, rien ne pourrait blesser plus que de simples paroles d'un fils inconscient envers ces parents.. Dans cet état, crois moi beaucoup de parents homosexuel n'ont pas les mots pour exprimer leurs actuel déprime et inciter l'enfant à comprendre. C'est compliqué, mais ton raisonnement est juste, rien à ajouter.

So, je ne fais que confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 21:27

Althéa a écrit:
Ouais enfin à la GayPride tous les participants sont pas à moitié à poil ._. Y'a même des wagons dédiés au droit pour la famille/mariage avec des gens habillé très décemment, faut pas généraliser.

De ce que j'ai vu à 2 Gaypride sur Strasbourg, 80% de mecs à moitié à poil, pas un seul wagon pour calmer le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Haru Airurando
Mainstream Boy
avatar

Masculin
Verseau Chat
Nombre de messages : 5599
Age : 29
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 21:44

Ayant assister à beaucoup de gayprides depuis ma tendre enfance :ninja: , cela ne reste pour moi qu'une parade drôle et fun qui sert juste à parader et s'amuser et non pas à revendiquer des droits. Je ne sais pas quand et pourquoi la première gaypride a eu lieu à Bruxelles mais quand j'y allais, ils n'y réclamaient aucun droit et ne sont pas là pour se défendre, je les vois juste s'amuser et distribuer des capotes et des ballons. En même temps, ils n'ont pas grand chose à réclamer ou défendre en Belgique vu que le mariage et l'adoption sont autorisés et qu'il existe peu de discrimination au travail dans la capitale.
Maintenant ce n'est peut-être pas le même combat en France, d'ailleurs j'ai pu constater à Lille beaucoup de chars "politiques". Mais cela n'empêche que ça peut ne rester qu'un folklore plutôt qu'un défilé pour revendiquer des droits, ils existent bien des fêtes pour tel ou tel pays, pour la mixité, pour les étudiants alors pourquoi pas eux. C'est pas comme si à carnaval, les hétéros devenaient de mauvais parents.

Seyadesho a écrit:
Ils y passent c'est sûr, il n'y a pas morts d'hommes. Pour moi, rien ne pourrait blesser plus que de simples paroles d'un fils inconscient envers ces parents.. Dans cet état, crois moi beaucoup de parents homosexuel n'ont pas les mots pour exprimer leurs actuel déprime et inciter l'enfant à comprendre. C'est compliqué, mais ton raisonnement est juste, rien à ajouter.

Quitte à paraitre dur, je pense qu'ils doivent y être préparés. Ils savent que leur enfant pourrait se poser des questions difficiles selon son milieu social général et son futur. Je connais un couple de femmes lesbiennes qui y a été préparé et qui a répondu très franchement et facilement à leur fils en sachant qu'il allait leur poser la question. Bien sur je n'ai qu'un exemple mais je pense que cet exemple devrait être suivi.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 21:58

C'est une cause à effet inéluctable, les gay veulent positivement montrer qu'ils sont aussi libres que les personnes normaux et qu'il ne sont pas différent, que tout le monde peut se mettre torse nu ou à poil sans pour autant être bizarres. Cependant, je pense que Jo à raison aussi d'une certaine manière sur le fait qu'ils devraient aussi penser à leurs images avant tout.. étant donné qu'actuellement les gens jugent que sur l'apparence et l'actes de chacun.

La Gay Pride c'est avant tout, un évènement revendiquant les droits d'une communauté supplémentaire et une marche de fierté pour les gens appelés "différents" et cette festivité est là pour présenter sans complexe leurs orientations sexuelles au monde. Moi je dirais, que ces marches sont ouvertes aux gays, aux lesbiennes, aux bisexuels, aux transsexuels mais aussi aux hétérosexuels revendiquant la liberté sexuelle et l'égalité des droits entre les hétérosexuels et les autres communautés qu'importe soit-elles.

:-)
Revenir en haut Aller en bas
Sally
Oufti before the power of me!
avatar

Féminin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 1976
Age : 19
Localisation : j'aimerais bien le savoir ....
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 8 Jan - 22:19

Haru Airurando a écrit:
Ayant assister à beaucoup de gayprides depuis ma tendre enfance :ninja: , cela ne reste pour moi qu'une parade drôle et fun qui sert juste à parader et s'amuser et non pas à revendiquer des droits. Je ne sais pas quand et pourquoi la première gaypride a eu lieu à Bruxelles mais quand j'y allais, ils n'y réclamaient aucun droit et ne sont pas là pour se défendre, je les vois juste s'amuser et distribuer des capotes et des ballons. En même temps, ils n'ont pas grand chose à réclamer ou défendre en Belgique vu que le mariage et l'adoption sont autorisés et qu'il existe peu de discrimination au travail dans la capitale.
Maintenant ce n'est peut-être pas le même combat en France, d'ailleurs j'ai pu constater à Lille beaucoup de chars "politiques". Mais cela n'empêche que ça peut ne rester qu'un folklore plutôt qu'un défilé pour revendiquer des droits, ils existent bien des fêtes pour tel ou tel pays, pour la mixité, pour les étudiants alors pourquoi pas eux. C'est pas comme si à carnaval, les hétéros devenaient de mauvais parents.


je suis complètement d'accord . La gaypride et pour moi juste une fête ( pour montrer a tout le monde qu'on peut choisir qui on veut comme partenaire , ... et aussi que tout le monde peut faire le teuf , oh yeah ! ) ... D'ailleurs , la plupart des gens y allant que je connais sont hétéros et vont là-bas juste pour s'amuser . Je ne crois pas que les gays vont là-bas en se disant : ' tien tien , aujourd'hui , je vais montrer a tout le monde que je veux éduquer un enfant avec mon époux et que je suis quelqu'un de sérieux .... et crotte , ou sont mes oreilles de lapin ?!'

enfin , c'est mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Amy-Magito
Nouveau possesseur du DN
avatar

Féminin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 6
Age : 19
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Dim 13 Jan - 18:57

J'ai toujours trouvé les gens ridicules vis à vis de l'homosexualité. La dernière fois j'ai vu une femme à la télé, elle devait avoir 40 ans, et elle disait qu'elle était contre l'homosexualité, mais qu'attention, elle était très tolérante parce que c'était un homme qui lui avait appris à tricoter, même si elle à ce moment là elle trouvait ça (je cite) "contre-nature". Quand je vois ça, je me rends compte que c'est grave quoi. La meuf elle a 40 ans, s'il vous plait. Mes comment ils ont été éduqués ces gens.
J'ai un oncle homosexuel, et son conjoint à fait une dépression parce qu'on le harcelait à son travail, quand on me l'a dit, j'ai été très surprise. Parce que c'est un homme génial, il est vraiment gentil, et je pense qu'il mérite pas ça.
L'église, sérieux, il devraient se taire, parce que je suis chrétienne catholique, et leurs propos sont totalement incohérents.
Et pour finir, les gens disent qu'ils ne sont pas d'accord pour l'adoption des couples homosexuels parce que "c'est important d'avoir un papa et une maman", pas de problème, mais alors si la fille se fait quitter par son mari quand elle est enceinte, on lui enlève aussi son bébé, parce qu'attention, il aura pas de papa.

Haha, j'ai l'impression que je me suis trop énervée, mais ces histoires m'énervent vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Dono-kun
Aspirant dieu du nouveau monde
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 402
Age : 20
Localisation : Dans la bouche d'un troll, il y fait chaud :3
Date d'inscription : 29/11/2012

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Dim 13 Jan - 19:59

Ce n'est pas qu'ils ont besoin d'un père et d'une mère, un enfant a besoin d'un modèle masculin, ainsi qu'un modèle féminin, s'il n'a pas de père, il cherchera ce modèle chez un oncle, un grand-frère, ou encore un grand-père, voir même seulement un ami de la famille. Ce n'est pas parce que les deux parents sont 2 hommes ( ou 2 femmes ) que l'enfant sera obligatoirement homosexuel, mais ce qui me préoccupe le plus moi, ce sont les enfants, les enfants sont très méchants entre eux, et si un enfant venait à avoir deux pères ou deux mères, il serait le centre de rigolade de ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Dim 13 Jan - 20:32

C'est complètement la façon de penser de certaine personne même âgées malheureusement Amy Magito... C'est tellement déprimant. C'et leur mentalité qu'est absurde, et les avis qu'ils émettent à la télé est quasiment tous stéréotypés et vide de sens sur l'homosexualité et autres sujets divers. Pour eux, j'ai envie de dire avant de juger quelqu'un sur l'orientation sexuelle qu'il peux avoir, faut creuser le passé dans le fond on est différent et c'est mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Dim 13 Jan - 21:07

Faut aussi comprendre les gens avant de critiquer. Dans le cas de la dame de 40 ans... Bah elle a 40 ans, les mœurs et l'éducation étaient différents, faut pas non plus oublier que l'homosexualité était quasi un tabou et que même aujourd'hui, les gens d'un certain age restent réticents vis-à vis de ça. C'est pas qu'ils sont totalement intolérants ou autre, ils ont juste eu une éducation différente et basé sur d'autres principes.

On va prendre un cas tout simple : La pédophilie. Aujourd'hui, c'est un crime, c'est puni par la loi et tout ça. Peut-être que d'ici 50 ans, ça sera toléré et que nos enfants/petits enfants se battront pour que le mariage soit autorisé entre des gamins de 10 ans et des adultes de 50 (ouais non, j'avais vraiment pas plus con comme exemple, mais vous comprendrez le principe). Et nous, à côté, on passera pour des vieux cons intolérants.

C'est bien beau de prôner la tolérance envers les homosexuels, mais ils faut aussi savoir être tolérant avec ceux qui ont eu une autre éducation.

Amy-Magito a écrit:
Et pour finir, les gens disent qu'ils ne sont pas d'accord pour l'adoption des couples homosexuels parce que "c'est important d'avoir un papa et une maman", pas de problème, mais alors si la fille se fait quitter par son mari quand elle est enceinte, on lui enlève aussi son bébé, parce qu'attention, il aura pas de papa.

Non mais tu as conscience de ce que tu écris là ? Un couple homosexuel adopte un enfant, là tu parles de la mère de l'enfant, celle qui le porte et souffre pendant 9 mois, qui va accoucher et donc donner la vie à l'enfant. Ça n'a absolument RIEN de comparable.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Reine de l'univers
avatar

Féminin
Verseau Singe
Nombre de messages : 2521
Age : 25
Localisation : Everywhere
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Lun 14 Jan - 12:36

Tolérant envers ceux qui ont une autre éducation, certes, mais aller manifester pour interdire à quelqu'un d'avoir le même droit que soi, j'appelle ça de la haine. On manifeste pour obtenir un droit pour soi ou pour un autre, pas pour en retirer un à une autre communauté. J'appelle ça de la stupidité.
Et oui, ça me gave qu'on soit obligé de subir les convictions religieuses des autres, parce que ça revient souvent à ça.

...Attends, pour toi les enfants adoptés ne sont pas autant les enfants des parents que ceux qui ont un lien de sang, si je suis ton raisonnement, je trouve ça horrible. C'est pas parce que tu l'as pas porté que c'est pas ton enfant. C'est pas autant le sang partagé qui détermine un parent que l'amour, l'attention qu'il porte à, et les sacrifices qu'il fait pour, son enfant.
Je comprends que le raisonnement de Amy-Magito est un peu maladroit, mais l'idée est là. Les enfants qui n'ont qu'une mère, qu'un père ne sont pas tous psychologiquement instable, et peuvent aussi se faire brimer à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
http://madgirl-with-no-box.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Lun 14 Jan - 15:48

J'ai cette impression que ce débat tourne plus au "Les homosexuels, c'est le bien !" VS. "Y'a des trucs à prendre en compte aussi". Dans tous les cas, visiblement, les gens qui prônent "l'homosexualité, c'est le bien" ne veulent pas comprendre que les autres ne sont PAS contre l'homosexualité. C'est juste que chacun est différent et chacun a son avis.

Althéa, t'es horripilée par ce que Jo a dit, mais t'es pas horripilée par ce qu'Amy-Magito a dit ? Je te comprend pas là. Perso, on m'enlève mon gamin parce que je suis plus avec le père, je tabasse celui qui tente de me prendre mon enfant ! Je me battrais à fond pour que mon enfant reste avec moi, coûte que coûte.

Après, j'espère que tu te rend compte qu'il y a quand même une différence entre l'amour d'une mère biologique et l'amour d'une mère adoptive ? Dans tous les cas, je pense que tu vexerais quelques mères biologiques à dire ça. Puis, beaucoup d'enfants adoptés qui retrouvent leur vraie mère veulent retourner avec elle, la connaitre et tout. C'est bien la preuve que l'amour de la mère adoptive n'a pas vraiment suffit.

Enfin bon. Dans tous les cas, que les homos aient le droit de se marier et d'adopter ou non, ça change pas ma vie. Surtout que là, il y a des choses LARGEMENT plus importante que le mariage gay. Y'a des gens qui meurent de faim, et on dirait que ça vous fait juste une belle jambe à tous.

Je suis pas contre le mariage gay. Juste que voilà, ça changera pas ma vie. Après, si ça passe, tant mieux, mais j'espère quand même qu'il y aura des priorités en terme d'adoption. Faut pas non plus prôner les couples gays à l'adoption au dépit de couples hétéro qui sont stériles ou qui n'arrivent pas à avoir d'enfants. J'vois pas pourquoi les gays passeraient avant des couples qui ont tenté en vain et qui sont dépités de ne pas pouvoir avoir d'enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Lun 14 Jan - 16:52

Ais-je seulement écrit que j'étais pour que les gens manifestes contre le mariage gay ...? J'ai écris qu'il fallait comprendre les gens, pas tout accepter.

Ais-je seulement écrit qu'un couple homo ne pouvait pas autant aimer un enfant que des parents biologiques ? Non, j'ai juste souligné le fait que ça n'a strictement rien à voir et qu'ôter un enfant à une mère, c'est autre chose que de ne pas accorder le droit d'adoption pour des arguments bidons (du genre "il faut un papa et une maman").

Althéa a écrit:
...Attends, pour toi les enfants adoptés ne sont pas autant les enfants des parents que ceux qui ont un lien de sang, si je suis ton raisonnement, je trouve ça horrible. C'est pas parce que tu l'as pas porté que c'est pas ton enfant. C'est pas autant le sang partagé qui détermine un parent que l'amour, l'attention qu'il porte à, et les sacrifices qu'il fait pour, son enfant.

Cf mon paragraphe un peu plus haut. Ça n'a rien à voir, c'est comme si je demandais ton prénom et que tu me répondais que tu chaussais du 41. Essaye de comprendre (non pas que j'ai des doutes par rapport à ton intelligence, mais il est clair et net que tu n'as pas vu ou je voulais en venir) et de répondre à ce que je dis avant de me faire dire des trucs que je n'ai pas dit (d'autant plus si c'est des trucs totalement abusés).


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Lun 14 Jan - 17:03

Pour moi, les gens qui prennent mal l'homosexualité qui trouve ça débile, nuisible, inintéressant sont aussi des gens qui méprise ces gens différent de nous, pas si différent d'ailleurs pas tous je compte confirmer ça effectivement. Cependant, la plupart sont ainsi et vous ne me direz pas le contraire sur ce point. Après, les enfants adoptées par leurs parents respectives c'est toute l'amour des liens du sang qui lui seront donné. Néanmoins les enfants comme je le disais pas si conscient que ça malgré de jolies paroles intelligents a leur plus bas âge, reste libertins, leurs agissement n'est pour eux pas si dangereuse alors quels peut engendré de longues semaines à l'hosto. Tout ça pour dire, qu'ils ont des parents gay, lesbien, c'est l'amour que tu portes à l'enfant qui compte pas l'image .. c'est vrai qu'un jour ils sauront que ce ne sont pas leur vraies parents, pourquoi j'ai deux pères des questions qui trotteront dans leur subconscient n'est ce pas. ils chercheront, penseront à trouver les vraies mais chacun sa façon de pensé pour moi on pense tous différemment et d'autres diront ceux qui m'ont élever je les aimes et je resterai avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Sally
Oufti before the power of me!
avatar

Féminin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 1976
Age : 19
Localisation : j'aimerais bien le savoir ....
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Lun 14 Jan - 21:41

Spoiler:
 


comme ça tout le monde est d'accord ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Kiwoo
Open your eyes. I see. Your eyes are open
avatar

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 1966
Age : 23
Localisation : Ponyland
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 15 Jan - 21:03

Ah tiens, j'avais pas vu que ça avait bougé.

Druggy, j'te comprends pas. L'amour d'une mère adoptive serait différent de l'amour d'une mère biologique ? Alors une mère qui a adopté puis eu un enfant biologique (ou inversement) n'aimerait pas de la même manière ses deux enfants ? Nan, l'amour c'est exactement le même, et j'vois pas pourquoi ça vexerait des mères biologiques. C'est pas un combat de qui donnera le plus d'amour.
De plus, tu dis que tu te batterais corps et âme pour ton gamin si on te l'enlevait. Bah les homos c'est la même. Quand un couple lesbien a un gamin, que l'une d'entre elle est sa mère biologique et qu'elle meure, il se passe quoi en France ? Bah le gamin est retiré à sa deuxième mère, parce qu'elle a aucun lien avec lui. Ni Mariage, ni adoption, que dalle. Alors quoi, c'est normal qu'on prenne l'enfant de quelqu'un alors que cette personne l'a élevé ? Nan.


Faut au moins protéger les gamins qui ont déjà une famille, et qui perdent tout alors qu'ils ont encore quelqu'un qu'ils considèrent comme leur mère, ou comme leur père.




Sinon, pour parler vite fait des gay pride... Jo, t'as pas dû bien regarder. A Strasbourg, y a des mecs torses nus et des filles en soutifs, en même temps il fait chaud, en même temps on danse, on est collés, en même temps c'est pas pire qu'être en maillot de bain. A Strasbourg, y a pas ou très peu de gens en tenue SM (du moins pas ces 3 dernières années). Y a des gens déguisés, des perruques, une ambiance géniale, je vois pas où est la mauvaise image là-dedans (sauf si considéré que des gens qui font la fête, qui se mélangent, des gens venus de tous les bords, c'est une mauvaise image ?) A Strasbourg l'an dernier, y avait des filles en robe de mariée qui se tenait la main en demandant à ce qu'on les laisse s'aimer.
A Strasbourg, y a bien un char et des gens qui manifestent vraiment pour avoir les mêmes droits.


Bref, sur ce je m'en retourne à mes moutons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 15 Jan - 21:10

En tout cas, je tiens à te remercier pour ce sujet Kiwoo. C'est vraiment une bonne initiative, ça permet de discuter en toute liberté sans querelles de l'homosexualité tabou chez beaucoup de personnes.

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mar 15 Jan - 21:38

Kiwoo a écrit:
L'amour d'une mère adoptive serait différent de l'amour d'une mère biologique ? Alors une mère qui a adopté puis eu un enfant biologique (ou inversement) n'aimerait pas de la même manière ses deux enfants ? Nan, l'amour c'est exactement le même, et j'vois pas pourquoi ça vexerait des mères biologiques. C'est pas un combat de qui donnera le plus d'amour.
De plus, tu dis que tu te batterais corps et âme pour ton gamin si on te l'enlevait. Bah les homos c'est la même. Quand un couple lesbien a un gamin, que l'une d'entre elle est sa mère biologique et qu'elle meure, il se passe quoi en France ? Bah le gamin est retiré à sa deuxième mère, parce qu'elle a aucun lien avec lui. Ni Mariage, ni adoption, que dalle. Alors quoi, c'est normal qu'on prenne l'enfant de quelqu'un alors que cette personne l'a élevé ? Nan.

Faut replacer les choses dans leur contexte. C'est pas une question d'aimer plus ou moins. Mais un enfant que tu fais toi même, il aura forcément un autre amour qu'un enfant que tu adoptes, même si c'est au même niveau. Y a une différence entre un enfant que tu crées et que tu as porté et un autre totalement inconnu que tu vas apprendre à connaitre, non ? Tu peut autant aimer tes parents qu'un petit copain, c'est pas pour autant que tu les aimes exactement de la même manière, où encore les familles recomposés ou chaque parent avait déjà des enfants, tu aimes les gosses de l'autre, mais pas forcément de la même manière.


Kiwoo a écrit:
Sinon, pour parler vite fait des gay pride... Jo, t'as pas dû bien regarder. A Strasbourg, y a des mecs torses nus et des filles en soutifs, en même temps il fait chaud, en même temps on danse, on est collés, en même temps c'est pas pire qu'être en maillot de bain. A Strasbourg, y a pas ou très peu de gens en tenue SM (du moins pas ces 3 dernières années). Y a des gens déguisés, des perruques, une ambiance géniale, je vois pas où est la mauvaise image là-dedans (sauf si considéré que des gens qui font la fête, qui se mélangent, des gens venus de tous les bords, c'est une mauvaise image ?) A Strasbourg l'an dernier, y avait des filles en robe de mariée qui se tenait la main en demandant à ce qu'on les laisse s'aimer.
A Strasbourg, y a bien un char et des gens qui manifestent vraiment pour avoir les mêmes droits.

Ou alors c'est toi qui n'a pas assez bien regardé ? Parce que je peux t'assurer que j'en ai vu. Tout comme la voiture de ma mère a été assiégée par des homos qui ne se privaient pas pour lâcher des "putains d'hétéros". Faut arrêter de voir que "gay = bien" partout, y en a des correctes comme il y en a des cons, et ça ne changera pas. C'est un peu ce qui me dérange, on dirait que dés qu'on dit un truc "contre", on est un putain de paria qui mérite l’exécution.

A la limite, j'ai plus l'impression que ce sujet est plus une apologie et une défense de l'homosexualité qu'autre chose. C'est cool de les défendre et de vouloir leur droits (bien que personnellement, n'étant pas gay, je n'en ai absolument rien à foutre), mais faut quand même arrêter de les voir parfaits (et comme je sens déjà venir le "personne n'a dit ça", relire les 6 premiers mots de se paragraphe pour plus d'informations).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mer 16 Jan - 18:34

Jo a écrit:
Faut replacer les choses dans leur contexte. C'est pas une question d'aimer plus ou moins. Mais un enfant que tu fais toi même, il aura forcément un autre amour qu'un enfant que tu adoptes, même si c'est au même niveau. Y a une différence entre un enfant que tu crées et que tu as porté et un autre totalement inconnu que tu vas apprendre à connaitre, non ? Tu peut autant aimer tes parents qu'un petit copain, c'est pas pour autant que tu les aimes exactement de la même manière, où encore les familles recomposés ou chaque parent avait déjà des enfants, tu aimes les gosses de l'autre, mais pas forcément de la même manière.

A la base cette discussion est entre toi et kiwoo, mais je compte juste confirmer tes dires non bien parce que je ne fais que avérer vos explications, mais ça reste intéressant de voir les différents avis. Je veux juste dire que en ce sens Jo tu as complètement raison, il est vrai qu'au fond et nous le savons tous l'amour envers l'enfant peut être tellement inexplicable avec une mère adoptif mais en soit indélébile et indescriptible avec une mère respectif, ça il est véridique a 100%. Pour moi, c'est un débat sans fin parce qu'il est impossible de savoir ce qu'un enfant adopté pendant 15 ans ou plus sera capable de faire si ils retrouvent ces vraies parents, par amour et fierté restera-t-il avec ces parents adoptifs ou par besoin de connaitre, et reprendre confiance et par amour véritable bien sur retrouvera-t-il ces parents respectifs ? On ne sait pas. (Dans ce que j'ai pu lire, 65% nombre approximatives d'enfants adoptées reste de marbre face aux nouvelles de leurs véritables parents par haine après ce n'est qu'un nombre et une hypothèse) Les pensées divergent chaque personne et son besoin vitale, inexplicable.

Grosso modo .. C'est comme chercher une pince dans une botte de foin.

Jo a écrit:
Ou alors c'est toi qui n'a pas assez bien regardé ? Parce que je peux t'assurer que j'en ai vu. Tout comme la voiture de ma mère a été assiégée par des homos qui ne se privaient pas pour lâcher des "putains d'hétéros". Faut arrêter de voir que "gay = bien" partout, y en a des correctes comme il y en a des cons, et ça ne changera pas. C'est un peu ce qui me dérange, on dirait que dés qu'on dit un truc "contre", on est un putain de paria qui mérite l’exécution.

A la limite, j'ai plus l'impression que ce sujet est plus une apologie et une défense de l'homosexualité qu'autre chose. C'est cool de les défendre et de vouloir leur droits (bien que personnellement, n'étant pas gay, je n'en ai absolument rien à foutre), mais faut quand même arrêter de les voir parfaits (et comme je sens déjà venir le "personne n'a dit ça", relire les 6 premiers mots de se paragraphe pour plus d'informations).

Personnellement, j'ai défendu la cause du mariage Gay et de loin les gens contre mérite l'exécution bien au contraire. Tes explications sont vraiment intéressants. Nous sommes des humains personne n'est parfait. Ne vous faites pas tous une idéologie sur les homosexuels !
Revenir en haut Aller en bas
Kiwoo
Open your eyes. I see. Your eyes are open
avatar

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 1966
Age : 23
Localisation : Ponyland
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Mer 16 Jan - 22:12

Oui, effectivement, y a des cons partout. Mais c'est simplement le fait de voir ton avis radical sur la gay pride, qui m'a ennuyée. Parce que des débordements moi j'en ai pas connu, et ils doivent pas être si courant que ça. Le but de base est pas de faire chier, il est de se montrer, de dire qu'ils existent et qu'ils ont droit à la même chose, quitte à choquer parfois (et encore, j'trouve qu'il y a des trucs que certains disent choquants (et j'parle pas de cette conversation, hein) alors qu'ils le sont pas. Genre un travesti ou un transsexuel.)

Bref, j'idéalise pas les gays, comme je l'ai dit, c'est comme partout, y a aussi des cons. Mais je préfère n'en dire que du bien, les anti et les homophobes se chargent déjà suffisamment de trouver les pires défauts et de croire en tous les clichés.
Revenir en haut Aller en bas
Spider-cochon
King's hand
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 1307
Age : 21
Localisation : Shinsekai
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   Jeu 17 Jan - 5:46


Je veux pas avoir l'air insensible, mais personnellement les travestis et les transsexuels je me sens vraiment mal à l'aise quand ils sont proches de moi pour pas dire qu'ils me dégoutent(bon d'accord le mot est peut-être un peu fort) . Je peux comprendre que certains ne sont pas bien dans leur peau et je sais qu'il faut accepter son prochain et ne pas juger , mais sur sa j'arrive pas à fermer les yeux et à ouvrir mon esprit à leur mode de vie, même si je sais que certains sont nés comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 17 Mai, journée contre l'homophobie   

Revenir en haut Aller en bas
 
17 Mai, journée contre l'homophobie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journée mondiale pour la lutte contre le sida
» Contre jour fin de journée
» Journée de la femme
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts
» Tour 3: Orcs & Gobelins contre Elfes-Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami's Note :: Espace Détente :: Débats et Actualités-
Sauter vers: