Shinigami's Note
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
Voir le deal
10 €

 

 Les "Claudine", de Colette

Aller en bas 
AuteurMessage
Eole
Serial Killer
Eole

Féminin
Taureau Coq
Nombre de messages : 2491
Age : 27
Localisation : Bled Normand (respectez moi...)
Date d'inscription : 02/12/2010

Les "Claudine", de Colette Empty
MessageSujet: Les "Claudine", de Colette   Les "Claudine", de Colette Icon_minitimeLun 27 Juin - 21:47

Les Claudine
de Colette (1900-1903)


Les "Claudine", de Colette Claudine1
La série des Claudine, écrite par l'écrivain francais Colette, est composé de :
Claudine à l'école
Claudine à Paris
Claudine en ménage
Claudine s'en va.


Un mot sur Colette:

Je vais m'en tenir à une autobiographie basique. Colette, romancière francaise, 1873-1954, née dans un village de l'Yonne, se marie en 1893 avec "Willy", écrivain et critique musical très en vue à Paris. Très bien en vue, même, et coureur de jupon. Il demande à Colette d'écrire ses souvenirs d'enfance, et est publié en 1900 Claudine à l'école sous le nom de son mari. D'autres suivront très vite: Claudine à Paris, Claudine en ménage, Claudine s'en va.
Colette souhaite s'affranchir de cette tutelle. Elle le quitte, et fait une courte carrière au musical, se produit en tenue légère, connait plusieurs aventures avec des femmes: un parfum de scandale s'attache peu à peu à son nom.

Elle poursuit sa carrière d'écrivain: pour n'en citer que quelques uns de ses roman, La Vagabonde, Chéri, Gigi... (en fait, c'est ceux que j'ai lu. )

Je vais vous épargner le récit de la suite de sa vie, (sinon, ici).
Sachez juste qu'elle a été présidente de l’Académie Goncourt en 1949, reçoit la Legion d'honneur en 1953, meurt à paris en 1954 et reçoit des funérailles nationales (mais l'église catholique refuse de lui donner des obsèques religieuses).

Bon, après, wikipédia dit : (c'est moche, hein ? Mais je ne saurais pas décrire un style littéraire).


Evidemment, les quatre Claudine sont excellent. Je ne vous décrirait cependant que Claudine à l'école, parce que c'est le premier, et le plus drôle, et Claudine s'en va, qui détonne des autres.

Claudine à l'école.

Claudine est une jeune femme de 15 ans, vit dans un petit village. Elle vit seule avec son père, homme distrait et passionné de mollusque, et est laissé totalement libre par ce dernier. Elle fréquente la petite école du village, visant à décrocher son brevet élémentaire, en compagnie des autres "grandes", et l'institutrice, la rousse Mlle Sergent.
Une nouvelle institutrice fait son apparition dans le village; Claudine, fascinée par son joli visage, cherche à gagner son amitié contre Mlle Sergent, elle aussi désireuse de se rapprocher de Mlle Aimée.
Elle doit aussi faire avec les venues régulières du médecin scolaire, qui louche littéralement sur les grandes.
Claudine et ses amies sont joyeuses, espiègles, et bien "averties". Des espèces de femmes-enfants, qui en savent plus longs qu'elles en ont l'air.
Le récit, présenté comme le journal de la jeune fille, est hilarant, très frais, très osé aussi pour l'époque. On sent aussi l'attachement de l'auteur pour la région qui l'a vu grandir, et sa nostalgie est d'autant plus présente dans la suite des aventures de Claudine, dans Claudine à Paris.

Je vous laisse le quatrième de couverture:

Spoiler:
 

Claudine s'en va.

Ce récit, contrairement aux autres, se présente du point de vue d'Annie, jeune femme, marié à un homme tyrannique et totalement soumise à lui: il décide de qui elle voit, de sa façon de parler et de s'habiller. Le mari parti en voyage d'affaire, Annie est paniquée, laissée à elle-même. Heureusement, la bienveillant époux lui aurai laissé un emploi du temps très détaillé ! Elle s'emploi donc à l'appliqué à la lettre, vois souvent la soeur de son mari qui espère qu'elle saura lui donner un plus grand sens pratique. Alain lui demande également de ne pas trop fréquenter le salon de Claudine et de son mari Renaud, couple trop fantaisiste à son gout. Mais Annie rencontrera malgré tout Claudine, ainsi que toute sorte de gens qui l’aideront à ouvrir les yeux et à prendre son indépendance...
Le roman détonne des autres Claudine. Pourquoi ? Colette s'est séparé de Willy; on sent la prise de revanche ! Ainsi que ses désillusions et réflexions sur le mariage.

_______________________________________________________________
Les Claudine (ici regroupées en un seul gros volume) m'ont donné une grosse claque dans la gueule. J'ai pas toujours accroché sur les autres romans de Colette, mais Claudine à l'école est mon livre préféré. C'est très très drôle, on suit une jeune fille qui apprend à être femme, ses désillusions, ses réflexions sur les relations hommes femmes, sur ses envie femmes-femmes, sur la vie en ménage...
Et en plus, elle maltraite ses copines, c'est sympas comme lecture.
Ah, et pour finir: l'écriture est peut être parfois "désuète", mais le récit n'a rien de vieillot. J'ai trouvé le contenu parfois plus osé que certains livres contemporains. Et surtout, beaucoup plus en finesse dans le style.

(Tiens, un extrait de Claudine à l'école: )

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
L/Lawliet
Un meurtrier presque parfait
L/Lawliet

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 1884
Age : 24
Date d'inscription : 01/05/2011

Les "Claudine", de Colette Empty
MessageSujet: Re: Les "Claudine", de Colette   Les "Claudine", de Colette Icon_minitimeLun 27 Juin - 23:07

Oui , c'est long , je ne les ais pas lues mais notre professeurs qui est fan... Donc si tu veux sa me gave ^^
Mais c'est bien de t'en être donner la peine ;)
Bonne lecture les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Killy
délivre.
Killy

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 14780
Age : 35
Localisation : Vaes Essenya.
Date d'inscription : 02/12/2007

Les "Claudine", de Colette Empty
MessageSujet: Re: Les "Claudine", de Colette   Les "Claudine", de Colette Icon_minitimeMar 28 Juin - 15:46

Il faut que je lise ça.
Jolie fiche, Eole ^^

_________________
Les "Claudine", de Colette Syrioa11
Les "Claudine", de Colette Ex-nihylo_PS3THC
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Killly
Eole
Serial Killer
Eole

Féminin
Taureau Coq
Nombre de messages : 2491
Age : 27
Localisation : Bled Normand (respectez moi...)
Date d'inscription : 02/12/2010

Les "Claudine", de Colette Empty
MessageSujet: Re: Les "Claudine", de Colette   Les "Claudine", de Colette Icon_minitimeMar 28 Juin - 16:46

Et pleine de fautes d'orthographe en tout genre, je suppose !

C'est celui que je t'avais conseillé, Killy ! Pas simple à faire, le résumé. C'est le genre de livre à lire en été, je trouve !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les "Claudine", de Colette Empty
MessageSujet: Re: Les "Claudine", de Colette   Les "Claudine", de Colette Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "Claudine", de Colette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami's Note :: Passions :: Littérature / BD / Comics :: Littérature-
Sauter vers: