AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   Mar 8 Oct - 20:52

Bonsoir,

Mes connexions se font de moins en moins. Alors, j'essaye de parer à cet inconvénient du mieux possible en déployant un nouveau débat qui parlera comme le titre l'indique des enfants à l'école et de la fatigue que l'on perçois sur leur visage de plus en plus.

Pour commencer, je vais citer le ministre de l'Education (Vincent Peillon) de Toulouse qui dit très clairement : face aux critiques sur les nouveaux rythmes scolaires, que si des élèves étaient fatigués, ce n'était pas la faute de la réforme mais le fait d'un excès de pression sur les enfants. D'après lui, il serait plus judicieux que les enfants disposent d'un temps moins saccadé. En effet, il confirme que les horaires actuels sont trop brutaux, trop intenses. "Je suis en train de desserrer cela dans l'intérêt des enfants".

Ceci dit, le ministre a présenté les changements de rythmes scolaires comme une très grande réforme dans l'intérêt des élèves et de leur réussite. "Certains colportent des contres-vérités pour faire peur aux parents."

"La réforme entre en vigueur fixe, libérant trois heures hebdomadaires pour des activités péri-éducatives. Elle concerne pour l'année scolaire 2013/2014 environ 22% des élèves du public (1,3 million d'écoliers) et 17% des communes."

Personnellement, on croirait que ces propos on l'air sincère, mais j'ai du mal à y croire pour ma part. Donc, attendons la suite pour voir s'il y a un réel changement. Espérons que ces projets soient établis dans tous les établissements de France.

Enfin, encore faut-il persuader les ministères de l’éducation des autres villes que regorge la "France".

Il est merveilleux d'apprendre, il est tout autant merveilleux de ne pas brusquer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Wendy
Je ne crois pas qu'il y ait de bon ou de mauvais Final. Moi si je devais résumer Final aujour...
avatar

Féminin
Capricorne Cheval
Nombre de messages : 1109
Age : 26
Localisation : Liverpool
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   Mar 8 Oct - 22:09

Le problème de ces temps périscolaires, c'est qu'ils dépendent grandement des budgets des écoles, et qu'on va se retrouver avec un gros clivage en matière de loisirs. Certaines écoles pourront proposer équitation, golf et d'autres coloriage et danse. M'voyez?
Et en matière de logistique, c'est une catastrophe dans la mesure où ça demande un certain nombre d'animateurs pour encadrer ces activités. J'ai deux amis qui s'occupent de ça, et les écoles n'ont pas les moyens au niveau de l'organisation, ça se fait à l'arrache. Et je parle pas du matériel qui est à la charge des animateurs.

Après par rapport à la fatigue, j'ai fais du tennis, du tir à l'arc et de la chorale pendant plus de 10 ans et je suis pas morte^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquenoponotaku.wordpress.com/
Kiwoo
Open your eyes. I see. Your eyes are open
avatar

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 1966
Age : 24
Localisation : Ponyland
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   Mar 8 Oct - 22:26

Je pense pareil que Wendy. J'ai fait pas mal d'activité extra-scolaire et je l'ai toujours bien vécu, c'est pas épuisant.

Par contre leurs nouveaux rythmes c'est nul. Déjà parce que c'était très bien avant et que je comprends pas ce besoin de changer, ensuite parce que ça arrange absolument pas les parents pour aller chercher leurs gamins, et ça coûte cher en gardienne ou en périscolaire.

Bref, je vois pas pourquoi tout changer alors que ça a toujours fonctionné.

Ou alors à la limite, faire un truc comme aux Pays Bas. Cours le matin, activités l'aprèm', et le transport des gamins pris en charge par l'école, donc les parents ont pas besoin de s'occuper de ça.

Je prends l'exemple des Pays-Bas parce que d'après une étude très récente, ce serait le pays du Nord dans lequel les enfants sont le plus heureux. (La France est 13ème, les Etats-Unis 26ème).
Et il me semble que le niveau scolaire est relativement bon aux Pays-Bas... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Vinou
Moi je dis chièng!
avatar

Verseau Dragon
Nombre de messages : 3011
Age : 40
Localisation : département érotique
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   Mar 8 Oct - 22:56

Je plussoie Wendy et Kiwoo, en ajoutant qu'à mon humble avis on cherche des problèmes où y en a pas vraiment tout en en créant d'autres à côté. Par exemple ça semble pas aberrent pour certains qu'on apprenne 3 langues étrangères à des gosses du primaire alors même qu'ils maîtrisent pas du tout leur langue maternelle.
Après je suis pas spécialement pour les après-midi totalement consacrées à de l'extra-scolaire, parce que ça me paraît difficile de rendre un gamin heureux en lui condensant tout son programme scolaire sur un temps réduit de moitié pour étudier. Mais bon...
C'est bien d'initier à autre chose, mais effectivement y aura toujours des inégalités sur les propositions possibles.

Puis à côté, je voudrais pas faire le vieux con réac' mais les enfants aujourd'hui pour 90% ont une téloche un ordi et un téléphone portable à 10 ans, avec un contrôle aléatoire des parents, du coup je pense que la fatigue en classe vient d'avantage d'enfants qui restent collés à des écrans jusqu'à pas d'heure que d'enfants réellement surbookés au niveau scolaire.

_________________
Tatatiiin...
Chị vẫn hát ru tình chờ mong, mẹ vẫn hát ru đời thủy chuuung... ♫
Revenir en haut Aller en bas
Wendy
Je ne crois pas qu'il y ait de bon ou de mauvais Final. Moi si je devais résumer Final aujour...
avatar

Féminin
Capricorne Cheval
Nombre de messages : 1109
Age : 26
Localisation : Liverpool
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   Mer 9 Oct - 10:30

Je te rejoins Vinou pour les programmes scolaires. J'en ai pas parlé, mais je pense que ce système ne favorise pas l'apprentissage et que les enfants en difficulté vont certainement en pâtir. D'ailleurs, comme tu le souligne, les enfants maitrisent de moins en moins le français. L'apprentissage de langues étrangères est pertinent dans un sens, mais je pense qu'il faudrait revenir aux fondamentaux comme la lecture et l'écriture. C'est essentiel aujourd'hui, et encore plus dans le monde du travail.

Par rapport aux technologies, les enfants sont effectivement encore plus utilisateurs des technologies que nous l'étions. Les parents ne mettent pas de limites, mais j'ai envie de dire que les nôtres non plus. Après, ce qui m'a particulièrement choqué, c'est le fait que les écoles investissent dans du matériel informatique comme les tablettes tactiles. M'étonnes pas qu'il n'y ait plus de budgets pour les temps périscolaires >.>

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chroniquenoponotaku.wordpress.com/
Vinou
Moi je dis chièng!
avatar

Verseau Dragon
Nombre de messages : 3011
Age : 40
Localisation : département érotique
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   Mer 9 Oct - 20:30

Wendy a écrit:
les enfants sont effectivement encore plus utilisateurs des technologies que nous l'étions. Les parents ne mettent pas de limites, mais j'ai envie de dire que les nôtres non plus.
Ca dépend pour qui, chez moi j'peux te dire que l'armée à côté c'était Bisounours land xD (puis on a attendu pas mal avant qu'on nous donne une télé, je regardais chez la voisine). Nan franchement, j'ai l'impression que tous les gens nés après 2000 sont condamnés à être des enfants addict aux écrans...

L'apprentissage des langues étrangères c'est très bien mais je pense pas que ce soit fait correctement. Par exemple faire de l'initiation en classes primaires, avec des trucs sympa mais pas prise de tête, c'est très bien. Mais je connais des parents qui font donner de vrais cours (sous-entendu grammaire hardcore et tout le foutoir) à des enfants qui commencent à peine à apprendre les conjugaisons en français. Et encore, les gosses en question ont de la chance quand les parents se focalisent sur l'anglais sans avoir l'idée de les foutre au chinois pour faire ''genre'' (j'en connais, hélas... Pour parler chinois moi-même j'imagine même pas le bordel que ça fout dans la tête des mômes quand ils se voient devoir apprendre deux systèmes grammaire/conjugaison complètement opposés juste pour satisfaire des parents qui ont besoin de crâner avec un gosse intello).

C'est vachement bien d'ouvrir les enfants à plein de choses, mais faut pas non plus que ça bouffe les fondamentaux. OK c'est sans doute moins marrant de faire des exos du Bled que d'aller faire un atelier théâtre ou je ne sais quoi, il n'empêche que personne n'en est mort auparavant et qu'il est indispensable de savoir s'exprimer à l'oral comme à l'écrit au moins dans une langue plutôt que de baragouiner 15 langues sans en maîtriser aucune... Et je dis ça en tant qu'ex-enfant qui avait des notes négatives en dictée et était au bord du suicide mental face à son Bled :hap:
Faut y passer, sans bases solides tu peux rien faire...

_________________
Tatatiiin...
Chị vẫn hát ru tình chờ mong, mẹ vẫn hát ru đời thủy chuuung... ♫
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   Sam 12 Oct - 6:05

Wendy a écrit:
Le problème de ces temps périscolaires, c'est qu'ils dépendent grandement des budgets des écoles, et qu'on va se retrouver avec un gros clivage en matière de loisirs. Certaines écoles pourront proposer équitation, golf et d'autres coloriage et danse. M'voyez?
Et en matière de logistique, c'est une catastrophe dans la mesure où ça demande un certain nombre d'animateurs pour encadrer ces activités. J'ai deux amis qui s'occupent de ça, et les écoles n'ont pas les moyens au niveau de l'organisation, ça se fait à l'arrache. Et je parle pas du matériel qui est à la charge des animateurs.

Après par rapport à la fatigue, j'ai fais du tennis, du tir à l'arc et de la chorale pendant plus de 10 ans et je suis pas morte^^
Ayant jamais vraiment eu une épopée scolaire très admirable, je trouve que les horaires actuels sont encore trop sévères.

Kiwoo > C'est exactement ça. S'ils pouvaient faire cela dans de nombreux pays, ce serait déjà grande chose de faite moralement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trop de pression sur les enfants» expliquerait leur fatigue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victoria Arduino restauration terminée
» La petite fille qui n'avait pas envie.
» Problème avec ma Rowenta Perfecto
» Pression d'huile sur Renault 88
» probleme de pression sur ma lapavoni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami's Note :: Espace Détente :: Débats et Actualités-
Sauter vers: