AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Second Heartbeat

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryuuz_Industries
Note-Vice
avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 89
Age : 25
Localisation : In the city of evil
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Second Heartbeat   Dim 4 Déc - 19:46

Introduction d'une histoire ressemblant plus à un manga (c'est fait exprès).

Le monde des ténèbres. Un monde dont personne ne connait, et pourtant il existe bel et bien. Ce monde regroupe les personnes qui ont commis des fautes graves lorsqu’ils étaient en vie. Ils ont même la possibilité de devenir un dieu de la mort ou un démon. On pourrait penser qu’ils sont pareils, mais ils sont en fait totalement différents. Les démons détestent les dieux de la mort, et inversement. Parmi les démons, il existe le démon suprême, qui habite dans une immense forteresse noire en compagnie de sa famille. Il s’agit de Delzin Belkor. Il a une femme, Helliane, et un fils, Nightmarion. Agé d’à peine 17 ans, il aspire déjà à devenir comme son père et n’hésite pas à tuer un nombre incalculable de personnes dans le monde des vivants. Les démons sont dotés d’un pouvoir qui leur permet de se téléporter dans le monde des vivants en arborant bien sûr une apparence humaine. Delzin a fait le souhait d’avoir une apparence de façon à pousser les non démons à le respecter. De ce fait, il a poussé sa femme à en faire de même, et de ce même fait, Nightmarion n’a pas une apparence humaine.
La famille Belkor, enfin surtout Delzin, mène une guerre qui dure depuis des générations, contre le chef des dieux de la mort; Shinzoi, qui veut exterminer toute la famille jusqu’à ce qu’il ne reste plus personne. Les dieux de la mort, comme le nom l’indique, est doté du pouvoir de tuer ceux qui sont encore vivants, et ceux dans le monde des ténèbres. Le monde des ténèbres, on ne sait pas trop s’il existe et si ceux qui y sont, sont vraiment vivants. De toute façon, personne ne se doute de son existence. Mais un événement pourra peut-être faire changer le cour des choses.
Shinzoi décide de mettre en œuvre un tout dernier plan; menacer Delzin de tuer son fils s’il ne lui cède pas sa place en tant que démon suprême. Toute personne normale accepterait. Risquer la vie de son fils pour une simple place, c’est impensable. Mais, malgré cette menace, il refuse. Shinzoi est étonné mais tout de même heureux. Alors son honneur et sa fierté comptent plus que son fils… Il met alors à l’œuvre son plan et ôte la vie du corps de Nightmarion, devant les yeux de son père. C’est seulement après qu’il se rend compte de son acte impardonnable. Shinzoi se moque évidemment de lui et lui propose de le tuer. Delzin le fixe du regard, ne sachant quoi répondre. S’il accepte, d’avoir refuser le marché d’avant n’aurait servi à rien car, en fin de compte, il va prendre sa place. Mais il s’en veut tellement, il sait parfaitement qu’il ne pourra pas vivre longtemps avec ses remords. Il décide finalement d’accepter.
La famille Belkor disparait alors à jamais. Mais Shinzoi a lancé une malédiction au fils. S’il venait à être ressuscité, ce qui est fort possible, il lui prendra son âme et prendra sa place, car il aspirera à vivre une seconde vie. Mais il ne s’imaginait pas que ça arriverait aussi vite.
C'est par une triste nuit,
Que je suis devenu ce que je suis.
Une créature sans image
Qui a oublié son visage,
Une créature sans reflet
Qui a oublié qui elle était.
Pour eux, je ne suis qu'un mythe, un démon
Sorti de leur imagination.

Je suis un être abject et infâme,
Qui, pour toujours, a perdu son âme.

Pourtant, quelle funèbre réalité,
Cette vie que l'on m'a donnée
Pour avoir planté sur la croix,
L'épée qui a mis fin à ma foi.
J'ai enterré tous mes pleurs
Et exhumé toute ma fureur,
Car un jour, ils ont renié
Mon amour qui s'était suicidée.

Je suis un être abject et infâme
Qui, pour toujours, a perdu son âme.

Perdu son âme…

Revenir en haut Aller en bas
CruiseEnlivened
King of the Demon
avatar

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 2786
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Second Heartbeat   Lun 5 Déc - 20:43

Bon bon ! C'est plutôt bien tout ça ! Pour parler premièrement de l'intrigue, elle est assez complexe. Moi qui est assez de mal à mémoriser les prénoms, il me faudra plusieurs lecture pour bien comprendre qui est qui et qui fait quoi. Je sais pas si tu feras une suite (ce serait fun !) mais en tout cas, j'espère que tu vas bien creuser partout, car ton histoire contient beaucoup de potentiel ! (ça me redonnerait presque envie de m'y remettre tiens.)

Niveau grammaire tout ça, j'ai pas vu de fautes (et à vrai dire, j'vais pas les chercher, si rien ne me saute aux yeux, c'est déjà bien :p) mais j'ai tout de même quelques petites remarques :
Citation :
Un monde dont personne ne connait, et pourtant il existe bel et bien.

Humm, je suis pas sur que 'dont' convienne dans ce cas là, ce serait plus un 'que'. Ou alors 'un monde dont personne ne connait l’existence' mais alors il faudrait modifier le verbe 'existe' pour éviter une répétition.
Citation :
Risquer la vie de son fils pour une simple place, c’est impensable
Et là, tu as mis deux sujets en fait. le 'c' ' et le 'risquer la vie de son fils [...]' Tu peux directement dire 'Risquer la vie de son fils [..] est impensable'

Tu as commis une toute petite faute de personne, 'lorsqu'elles étaient en vie' vu qu'auparavant tu parlais des 'personnes' qui est donc féminin ;D (de même pour l’enchaînement de la phrase ensuite)
Egalement ligne 5 et 6 il y a une répétition 'le monde des vivants' peut-être trouver un synonyme ! ça enrichit ton texte en prime. On voit aussi une grande utilisation du verbe 'être'.

Mais ce ne sont que des petites remarques qui chez moi feront un + D'après moi, le plus 'gros' souci reste la conjugaison des temps. J'aurais mis ton dernier paragraphe au passé. Jongler entre imparfait (pour ce qui est descriptif et action longue) et passé simple (action brève toussa). Parce que je trouve ça 'dure' à la lire. Que tu poses ton cadre au présent, ne m'a pas gêné, mais raconter une évènement passé au présent, là c'est tout autre chose :)

Sinon pour les vers, j'ai trouvé ça franchement bien réussi !

Bref, en tout cas, je suis surement pas assez douée pour te donner des leçons, donc c'est simplement mon avis :D
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuz_Industries
Note-Vice
avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 89
Age : 25
Localisation : In the city of evil
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Second Heartbeat   Lun 5 Déc - 21:05

Merci pour tes conseils =)
Ce n'est pas un événement passé, enfin tu comprendras par la suite ^^.

12 janvier 2009.
-Alex? Alex?! Cria Anastra, mon amie.
-Quoi, je lui réponds, mécontente.
-Encore en train de lire ce manga? Ça fait quoi, la cinquantième fois que tu le lis?
-Ca fait exactement vingt deux fois que je le lis.
-Cette histoire n’est qu’une fiction, Nightmarion n’existe pas!
-Bah je le sais, je ne suis pas bête non plus!
-Hum, permets-moi d’en douter : tu parles de lui quasiment 24h/24...
-Ca ne veut rien dire ça!
-Hum, si tu le dis… Bon, quittes ton manga quelques temps et viens manger.
C’est vrai que je passe trop de temps sur ca manga, mais comme disait Ana, ce n’est qu’une fiction. Je quitte le manga à contrecœur pour aller manger un morceau. Je n’ai jamais été du genre à me renfermer sur un livre ou autre, d’habitude, je suis toujours dehors avec Ana et un autre ami; Maxence. C’est plus l’ami d’Ana. Moi je le trouve très mystérieux. Il a découvert le même manga que moi en même temps, et il a complètement changé du jour au lendemain. Je l’ai connu très sympathique et drôle, maintenant il est froid et distant. Ce manga m’a aussi pas mal changée puisque je ne sors plus et commence à être de plus en plus associable.
Dès le moment où j’ai posé mes yeux sur le manga, appelé « Second Heartbeat », je ne l’ai plus lâché d’une semelle. Il reprend le mythe de la famille Belkor. L’auteur a imaginé la résurrection du fils; Nightmarion et qu’une fille, qui pourrait être moi, en tombe amoureuse. Nightmarion est la perfection à l’état pure. L’auteur a du mettre beaucoup de temps pour le dessiner. J’aimerais tellement qu’il soit réel, un démon aussi beau et cruel en même temps, c’est impressionnant. Bon, ce n’est qu’une fiction…
En ville, nous rejoignons Maxence. Vivant en Angleterre, nous avons pris l’habitude de prendre le thé. Nous nous posons sur un banc, dans la jolie ville de Londres, où je passe mon temps à regarder les bus passer, ne supportant plus vraiment la voix de Maxence. Toute fois, je suis soudainement intéressée par son sujet de conversation : Second Heartbeat.
-De toutes façons, Nightmarion, il existe, j’en suis sûr, et s’il n’est pas ressuscité, alors je le ferai.
Je le fixe bizarrement. Il serait prêt à tout pour être sûr qu’il existe et surtout, de le ressusciter! À ce que je sache c’est complètement impossible! Pourtant, ce serait génial le fait de rencontrer un démon aussi beau, de pouvoir lui parler, le toucher, enfin bref. Mais dans quelle mesure peut-il croire qu’il existe vraiment? Tout le monde sait très bien que le monde des ténèbres n’existe pas. On aurait déjà eu affaire à ce genre de situation… A moins que ce ne soit la première fois qu’un dieu de la mort maudit quelqu’un… Mais encore une fois, dans quelle mesure peut-on croire que les dieux de la mort existent? C’est complètement absurde! Je partage mon avis au concerné.
-Il faudrait qu’on trouve un moyen pour prouver ce qu’on dit, me dit-il.
-Mais enfin, tout le monde pense comme ça!
-Justement, pourquoi penser comme tout le monde? Pourquoi tout ça n’existerait pas?
-Hum…
-Max, intervient Ana, comment tu veux prouver ça?
-Aller dans le monde des ténèbres. Ou essayer de trouver ce Nightmarion ici.
-Mais… C’est absurde!
-C’est lui qui choisit ses victimes, j’explique, en fonction des actes. Il choisit une personne avide de pouvoir.
-Je le suis, ça tombe bien!
-Vous êtes fous, intervient Anastra, ce manga vous rend tous les deux fous! 
Elle a raison. À partir d’un personnage non réel, on a inventé une tactique pour le rendre réel. Mais si Nightmarion existe vraiment, il a besoin d’aide. Il tombera alors amoureux de cette personne, comme dans le manga. Je me fais vraiment trop de films je pense!
Revenir en haut Aller en bas
Haru Airurando
Mainstream Boy
avatar

Masculin
Verseau Chat
Nombre de messages : 5600
Age : 30
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Second Heartbeat   Lun 5 Déc - 21:17

Juste une petite remarque.

CruiseEnlivened a écrit:

Citation :
Risquer la vie de son fils pour une simple place, c’est impensable
Et là, tu as mis deux sujets en fait. le 'c' ' et le 'risquer la vie de son fils [...]' Tu peux directement dire 'Risquer la vie de son fils [..] est impensable'

En effet, elle peut le couper, mais la phrase d'origine n'est pas fausse, il y a d'ailleurs une virgule qui fait une séparation. Je ne vois pas trop le soucis là...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
CruiseEnlivened
King of the Demon
avatar

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 2786
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Second Heartbeat   Mar 6 Déc - 19:05

Oh, mon ancienne prof de français nous a plusieurs fois repris sur cette faute. exemple : Le complément du nom dans cette phrase, c'est un adjectif. Je sais pas si c'est un faute, mais en tout cas, déjà premièrement à l'oreille c'est pas top, et les profs te corrigeront vite :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Second Heartbeat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Second Heartbeat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma beatnik
» Activités de Mags
» Montre "squelette" à prix abordable - des idées?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami's Note :: Les Esseniens :: Créations des Esseniens :: A vos Plumes-
Sauter vers: