AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le web 2.0 comme glas du langage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bibi
Banni(e) du forum
avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 1932
Age : 26
Localisation : Pourquoi, tu cherches un plan sexe ?
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Le web 2.0 comme glas du langage    Mar 29 Nov - 16:33

Mes braves, une question me taraude et j'aimerais que nous y réfléchissions ensemble. Ce n'est pas votre avis que je sollicite, ni vos sordides opinions : gardez-les pour vos camarades de classe pendant les cours ennuyeux ou - pour les plus vieux d'entre nous - vos comparses piliers de comptoir lorsqu'au petit matin vous venez prolonger la rosée à coup de rosé - avec José.

Le langage est un outil formidable, non ? Outre les considérations philosophiques sur son origine, son aspect aliénant et que sais-je encore, il y a une question qui nous touche tous, qui est encore peu exploitée et qui pourtant m'interpelle. Voici :

Le succès d'msn, facebook et autres forums - des sms aussi peut-être ? - et notre propension à y multiplier les "like", smileys et autres barbarismes geeks ne risque-t-elle pas à terme d'abâtardir notre moyen d'expression fondamental (le langage donc, pour les cancres et les débiles) ? Je ne parle même pas de l'exemple évident des kikoos et de l'orthographe déplorable que les professeurs de lycée doivent désormais subir, non, même pas, mais simplement du fait que désormais, plutôt que d'exprimer clairement une émotion, on peut avoir recours à un clic pour dire qu'on "aime" ou à un symbole ASCII pour exprimer notre embarras ou notre joie. Je ne jette pas la pierre, j'en suis adepte également, mais je me pose la question : est-ce que ça pourrait déboucher sur une simplification outrancière d'un langage qui par essence ne suffit pas à retranscrire toute la palette de nos sentiments ?

Voilà voilà .
Revenir en haut Aller en bas
http://and-justice-for-all.cowblog.fr
Psycho Yoyo
Assoiffé(e) de sang
avatar

Cancer Tigre
Nombre de messages : 749
Age : 31
Localisation : Dans une crypte attendant un signe.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Mar 29 Nov - 17:32

A long terme, je pense que cette utilisation massive de raccourci abâtardira (j'ai du cherché dans le dico ^^' <== et merde...) notre moyen d'expression.

En fait, à long terme, est-ce qu'il est possible que ça tue l'écriture en général ?
J'imagine bien les futurs élèves dessiner des smileys plutôt qu'expliqué en quelque mots le sentiment voulu.

Je sais pas si j'ai respecté ce que tu demandais, à savoir, le fait que tu ne sollicite pas notre avis, ni nos sordides opinions, mais j'ai fait de mon mieux avec mes faibles connaissance. Et je sais pas non plus si j'ai bien comprit le sujet.

Juste une question, est ce que les raccourci d'écriture, genre "pk", compte dans le sujet de réflexion, ou juste l'utilisation de Smileys, "like" et je ne sais quoi d'autres ?

J'ai peur d'avoir mis un truc juste super con... Dans ce cas dites le moi que je la ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Eole
Serial Killer
avatar

Féminin
Taureau Coq
Nombre de messages : 2491
Age : 24
Localisation : Bled Normand (respectez moi...)
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Mar 29 Nov - 21:57

C'est le langage de l'Internet. C'est comme ca. Avec un nouveau genre d'humour, une nouvelle façon d'aborder les gens, d'entretenir les amitiés. Bref, à nouvelle culture, il fallait un nouveau langage.

Globalement (et peut être contre toutes attentes), les jeunes ont sut différencier les deux univers; je continuerai de dire qu'Internet est positif pour les ados.
Je crois que mes professeurs n'ont jamais vu un "pk" dans une copie; il y a peut être quelques fautes d'orthographes qui se sont généralisées (le fameux "sa va"), mais de toute façon, c'est tellement la honte de faire des fautes d'orthographes que tu te reprends en grandissant.

D'ailleurs, plus on avance dans le monde Internet, et moins l'orthographe déplorable est tolérée. Sur les forums, etc., on cible la personnalité des gens sur leur aptitude à s'exprimer correctement.
On se créé une personnalité écrite ! Encore plus qu'au temps des longues lettres d'amour.
Non, pour moi, l'expression écrite peut être favorisée par l'internet.

Après, les "on poura pa dire que jè pa passé du tps dans lè transpor ojourdui avec 5h de transport pour une heure de cour.vive lè transpor!", c'est 1) La jeunesse (et ça passe);
2) les cons (et on peut rien y faire).
Revenir en haut Aller en bas
Kiwoo
Open your eyes. I see. Your eyes are open
avatar

Féminin
Balance Coq
Nombre de messages : 1966
Age : 23
Localisation : Ponyland
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Mer 30 Nov - 14:31

Je plussoie Eole. Les gens de 40 ans qui n'alignent pas une phrase sans faute et qui sont inaptes à l'expression de sentiment autrement que par des smileys, bref qui répondent à ta description, ont pas grandi dans une atmosphère Kikoo avec l'essor d'internet comme c'est le cas aujourd'hui. Ils n'en sont pas moins cons.

Et j'ai vu pas mal d'à priori Kikoo qui finissent par rejoindre le bon côté de la force en grandissant. De même pour les gens qui massacrent l'orthographe sur msn mais qui, en cours, rendent une dissertation de 4 pages avec 10 fautes maximum.

Faut pas dramatiser, on sera toujours capable d'exprimer nos sentiments autrement qu'avec un smiley, un like, ou je ne sais quoi (donc pour en revenir à ta question, la réponse est : non.)
Revenir en haut Aller en bas
Eole
Serial Killer
avatar

Féminin
Taureau Coq
Nombre de messages : 2491
Age : 24
Localisation : Bled Normand (respectez moi...)
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Mer 30 Nov - 17:59

Pis franchement, les smileys, j'adore j'adhère : on fait des miracles d'imagination et d'humour décalé avec des parenthèses et des slashs. Des barres, quoi -_-
Revenir en haut Aller en bas
CruiseEnlivened
King of the Demon
avatar

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 2786
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Mer 30 Nov - 18:20

Bon après, faut avouer tout de même que ça appauvri niveau vocabulaire. Mais c'est pas forcément l'influence du net, mais plus l'effet de s'enfermer dans une habitude d'utilisation du langage courant, et familier. (tiens, ça va rappeler à quelqu'un quelque chose :D) Bref, sinon les smileys peuvent permettre d'exprimer des subtilités qu'on ne pourrait pas montrer à l'écrit. Exemple : - connard ! ou - connard :D ça a pas FORCEMENT le même impact.

Je pense qu'il y aura toujours des adorateurs de la langue française, et que même si parfois on la laisse de côté, on ne perd pas toutes nos facultés à exprimer ce que l'on pense/ressent.
Revenir en haut Aller en bas
Psycho Yoyo
Assoiffé(e) de sang
avatar

Cancer Tigre
Nombre de messages : 749
Age : 31
Localisation : Dans une crypte attendant un signe.
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Mer 30 Nov - 20:36

Bon c'est sur, j'ai l'air super pessimiste, mais être trop optimiste c'est pas forcément mieux. (Comme quoi j'ai dit une connerie avant donc, je la ferme)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Lun 5 Déc - 12:44

Exemple de perte de la langue française, qui parle encore en faisant de vraies question ?

"tu as vu ce film ?", la tournure insinue que tu as effectivement vu le film.
"as tu vu ce film ?", ici c'est une vrai question.

Plus personnes ne prend la peine de faire des phrases interrogatives (moi le premier), l'intonation dans la voix suffirait à déceler la question.
Ce n'est peut être pas internet la cause, mais j'avais envie de le dire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Lun 5 Déc - 13:36

Ce qui m'inquiète, c'est les gens qui confondent les auxiliaires.

Ex : J'est acheté...
Revenir en haut Aller en bas
CruiseEnlivened
King of the Demon
avatar

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 2786
Age : 21
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Lun 5 Déc - 19:04

Hum, disons que ça passe avec l'âge comme disait Eole. J'veux dire, il y a trois ans, j'écrivais comme une merde. Puis j'ai eu un déclic, j'ai fait de moins en moins de faute. Puis dans tout les cas, si on a pas un minimum d'orthographe, on s'en prend plein la tronche au premier détour. Tu te présenterais avec une lettre de motivation bourrée de fautes immondes ? ça arrive certes. Mais je pense que ça reste une minorité. Ou alors je vis dans un monde de roxxor en français :hap:

Bah, il n'y a pas que ça qu'on zappe alors dans la vie courante. Regarde : on est passé d'un : 'je ne suis pas là', à un 'je suis pas là', puis un 'chui pas là'. On se presse pour débiter une tonne de parole, il faudrait peut-être prendre plus son temps. Mais on vit dans un monde de pressés sur patte DONC BON.


Dernière édition par CruiseEnlivened le Lun 5 Déc - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    Lun 5 Déc - 20:15

Virer les négations, ça devient courant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le web 2.0 comme glas du langage    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le web 2.0 comme glas du langage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le langage secret des fleurs/ Victoria ou le secret des fleurs de Vanessa Diffenbaugh
» [AIDE] Utiliser son téléphone comme clé 3G+
» Holga D. comme... Digital
» Le riz comme au Chinois du coin.
» [AIDE] Utiliser le hd2 comme modem avec la connexion Wifi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami's Note :: Espace Détente :: Débats et Actualités-
Sauter vers: