AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sa Majesté des mouches, de William Golding

Aller en bas 
AuteurMessage
Eole
Serial Killer
avatar

Féminin
Taureau Coq
Nombre de messages : 2491
Age : 25
Localisation : Bled Normand (respectez moi...)
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Lun 28 Nov - 18:38

Sa Majesté des mouches

De William Golding

1954, "Lord of the Flies"


Tout commence...

Lorsqu'un avion transportant des garçons anglais, agés de 6 à 12 ans et porteurs de l'éducation des collèges, s'écrase sur une île déserte. Tout les adultes ont péris; les enfants doivent se débrouiller seuls.

Au début, c'est comme un rêve qui se réalise : l'île est paradisiaque, un formidable terrain de jeux; les enfants tentent de mettre en place la société qu'ils connaissent : Ralph est choisit à la majorité comme chef, contre Jack.
Ralph met alors en place des meeting hebdomadaires, favorisant la démocratie et l'organisation du camp. Un magnifique coquillage est découvert, la conque, que chacun doit tenir au cours de ces réunions pour avoir le droit de parole.

Les enfants, pour le moment, s'entendent bien; même si on sent peser la tension de la rivalité entre Jack et Ralph.
Même si Porcinet, l'intellectuel à lunettes, gros et asthmatique, est la cible des moqueries et de l'aversion de ses camarades, car un des seuls à soulever les points essentiels...

Au bout de quelques jours à peine...

Le vernis craque; les enfants sont incapables de rester organisés pour travailler au feu ou à la construction des cabanes.
Jack, lui, est de plus en plus mécontent car partisan d'une société basée sur la chasse et sur les festins.
Il prétend même avoir vu roder une bête informe, un monstre qui vivrait sur l'île...
Les enfants ont peur. Ralph peine à asseoir son autorité, même s'il peut compter sur la loyauté de Porcinet, plus malmené que jamais, et du sage Simon.

Attention, spoils. Je pense qu'on peut apprécier l'oeuvre en les ayant en tête, d'ailleurs le résumé wikipédia donne la fin de l'histoire.

Spoiler:
 

Mon avis :

C'est un des livres qui m'a le plus marqué.
L'auteur a bien retranscrit l'univers vu par des enfants, la peur, l'excitation, l'éducation, la rivalité se confondent pour donner des descriptions chaotiques, violentes.
On sent toute une symbolique cachée sur notre civilisation et la nature de l'homme; un livre métaphorique.

Ah, et les descriptions sont super; l’atmosphère merveilleuse et monstrueuse de l'île est très bien rendue.


Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à partager des impressions et des hypothèses sur tel ou tel élément du livre. C'est le genre de bouquin qui se prête au débat. La civilisation est-elle si fragile ? L'enfant livré à lui même peut il retrouver des instincts bestiaux aussi rapidement ?
Revenir en haut Aller en bas
Haru Airurando
Mainstream Boy
avatar

Masculin
Verseau Chat
Nombre de messages : 5601
Age : 30
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Lun 28 Nov - 21:07

Je voulais savoir quelque chose. Lorsque je lis ce résumé, j'ai l'impression de voir des jeunes plutôt intelligents et quand même un minimum mature pour certains mais ils n'ont que 6 à 12 ans. Comment ont-ils cette telle facilité à essayer de se débrouiller par eux-mêmes comme ils ont l'air de faire au début?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
CruiseEnlivened
King of the Demon
avatar

Féminin
Cancer Rat
Nombre de messages : 2786
Age : 22
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Lun 28 Nov - 21:20

C'est des surdoués. Des gosses comme moi quoi Ange
Sinon, ça a l'air plutôt sympa, je regarderais dans mon cdi/biblio :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Lun 28 Nov - 21:44

CruiseEnlivened a écrit:
C'est des surdoués. Des gosses comme moi quoi Ange

=L
Revenir en haut Aller en bas
L/Lawliet
Un meurtrier presque parfait
avatar

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 1884
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Lun 28 Nov - 22:53

Moi je l'avais étudié l'année dernière , c'était assez marquant ^^.
L'évolution vers la sauvagerie est très bien démontrée !
Ça soulève plein de question en effet , je pense que pour des enfants , le passage "sauvage" x)
Est peut-être plus rapide....

Très bon livre sinon mais il faut savoir l’apprécier.
(Pas trop mon cas )
Revenir en haut Aller en bas
Eole
Serial Killer
avatar

Féminin
Taureau Coq
Nombre de messages : 2491
Age : 25
Localisation : Bled Normand (respectez moi...)
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Lun 28 Nov - 22:56

Non, ils ne sont pas surdoués. Les deux leaders, ralph et Jack, sont les plus âgés (Mais pas encore des adolescents). Porcinet par contre est peut être surdoué.

Mais je pense que dans un premier temps, des enfants livrés à eux même vont vouloir jouer les adultes, et reproduire les schémas inculqués.
Revenir en haut Aller en bas
Haru Airurando
Mainstream Boy
avatar

Masculin
Verseau Chat
Nombre de messages : 5601
Age : 30
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Lun 28 Nov - 23:15

Sans doute qu'on ressent mieux le côté enfant dans le livre mais là à première vue, je m'attends à tomber sur des jeunes avec une maturité précoce XD

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://myanimelist.net/profile/Haru_Airurando
Vinou
Moi je dis chièng!
avatar

Verseau Dragon
Nombre de messages : 3011
Age : 41
Localisation : département érotique
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   Mer 1 Jan - 16:20

Rhôôô j'avais pô vu ce topic ! Pourtant je l'aime ce bouquin <3
(Loué soit ma recherche d'un topic sur le livre narrant le glorieux Nain de Spidey, sinon j'aurais pô vu celui-là).

En voyant ta phrase en gras Eole, je me permets de dire que cette œuvre n'est pas tant faite pour montrer l'enfant livré à lui-même que simplement le comportement humain dans son ensemble. D'ailleurs le fait que Haru trouve les enfants ''matures'' va dans ce sens, ce livre c'est plutôt une caricature très pessimiste de la société... Peu importe que ça soit des gosses en fait (d'ailleurs l'ambiance est pas du tout gamine loin de là).
Cette histoire c'est une grosse critique qui met en opposition tout ce qui compose une ''civilisation'' et un état ''sauvage'', d'ailleurs la sauvagerie des enfants ne fait que naître de leur tentative de renouer avec une civilisation perdue (c'est parce qu'ils créent des chefs qu'ils se tapent sur la gueule par exemple).

Les ''leaders'' tentent chacun d'imposer leur vision des choses à coups de mini-dogmes plus ou moins infantilisés, à la manière de partis politiques qui finissent par se bouffer les uns les autres au lieu de pallier au plus urgent (survivre sur une île déserte sans papa/maman par exemple).

Bon, puis bien sûr il y a l'aspect ''nature humaine''... Et pour le coup c'est hyper nihiliste comme livre...
Ceux qui me connaissent me sortiront bien que c'est aussi une critique de l'Anarchisme (que devient une société sans ordre établi ni la sainte aliénation étatique ni grand chef suprême ? Une boucherie ?), mais honnêtement j'en suis pas si sûr quand on creuse bien, je dirais même le contraire huhu ;-)

Ce bouquin est excellent et ça reste une référence culturelle importante (c'est très politique et sociologique), si vous l'avez pô lu je vous y encourage !
Perso je l'ai lu la première fois quand j'étais collégien et j'en avais probablement pas tiré toute l'intelligence et la subtilité du propos, c'est le genre de texte à relire plusieurs fois au cours d'une vie pour revoir son interprétation.

_________________
Tatatiiin...
Chị vẫn hát ru tình chờ mong, mẹ vẫn hát ru đời thủy chuuung... ♫
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sa Majesté des mouches, de William Golding   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sa Majesté des mouches, de William Golding
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William Golding
» [Golding, William] Sa majesté des mouches
» William Golding
» William GOLDING (Royaume-Uni)
» Golding, William - Sa majesté des mouches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami's Note :: Passions :: Littérature / BD / Comics :: Littérature-
Sauter vers: